Ville de Niigata shi renfermant le plus grand pensionnat de Tokyo.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tenez Mlle Mon dossiers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuma Yamamoto

avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 21
Localisation : Si je te parle c'est que je suis devant toi.

MessageSujet: Tenez Mlle Mon dossiers.   Sam 25 Mai 2013 - 13:26

Kazuma Yamamoto

Carte D’identité
La nostalgie, c’est de la tristesse, mais c’est aussi un peu de bonheur.

Nom: Yamamoto.
Prénom: Kazuma.
Surnom: Kaz’, Kazu’,As de Coeur, Grand frère, Multi tache, l’acharnée, l’inépuisable.
Âge: 16ans.
Date et lieu de naissance: 24/07/96.
Vie (Metier, ou élève"interne ou externe"): Externe élève de première, et qui fait des petit boulot de serveur.
Relations: Grand frère de cœur de Kamila.
Sexe: masculin.

Physique
Viens à cette réception avec moi... On va regarder les personnes autour de nous... Ho regarde là-bas dans le coin. Un beau jeune homme, avec un teint de pêche. Il a des cheveux cour, et brun foncer, mais attention le noire de ces cheveux ont des reflets un peux rouge. Il est de bonne taille 1,79m pour un poids de 65k. Il est assez fin pour un garçon. Mais comme il fait énormément de sport sa carrure est normal. Ces yeux son d'un rouge, sang et son regard fait souvent très peur, car son regard peut paraître sadique et pénétrant. L’atmosphère que font ces yeux quand il regarde une personne donne l'impression que il lit en la personne que il regarde et que il voit les penser les plus profonde de la personne. Ho mais regarde… Il a un style vestimentaire assortie a son caractère, et son corps.il a toujours un coller comme au cou autour de son cou. Kazuma a tout le temps son blouson en cuir noir, avec souvent un haut rouge en dessous. Kazuma a aussi un perçing sur le torse sur le coter droit.

Caractère
Kazuma est un garçon posé et calme. Mais e qui le qualifier le mieux c’est la protection de ces proche. Kazuma est très protecteur, avec les personnes qui lui son proche, il déteste au plus haut point l'injustice. Il ne peut pas la voir n'y la supporter, la mechanster gratuite il ne peu la laisser être gratuite et défend les personne même si il ne le connaît pas. Il a un très grand sens de la repartit, il sait aussi toucher là où ça fait mal. Kazuma peut aussi être très gentil et sympathique comme tout mais sa peut aussi être le pire des salops quand il voie quelque chose d'injuste ou de la violence. Kazuma est de naturelle calme et serviable. Assez romantique dans son genre. Un des rares garçons d'ailleurs. Il est souriant et calme aussi calme qu'un lac caresser doucement par le vent.... douce et sensible aux autre Kazuma ne révèle pas son passer assez choquant.il ne veux pas que les autre le prenne en pitié ou sois triste vis a vis de lui car pour qui protéger ces proche et leur bonheur il devrait ce battre contre lui-même. Et comme il trouve que ces déjà assez dure de vivre dans sa peau et son existence remplie de solitude. Mais bon pour lutter contre cette Solitude il a un loup de compagnie ce qui l'aide beaucoup... il la depuis l’incident avec sa mère... Et ce loup l'aide énormément.

Histoire
Il faut bien un commencement à tout, tout comme cette histoire a un début.
Peu t’ont dire quelle est un début palpitant ?? Et bien à vous de le dire car chacun ces goûts. Cette histoire v vous être raconter une fois et une fois seulement, et âme sensible ne pas lire, car certaine partie de cette histoire peuvent peut-être choquer… Car mon histoire n’est pas parfaitement un conte de fée.


Notre histoire commença il y a 52ans… A l’époque de mon grand-père et de ma grand-mère. Ma grand-mère était née le jour de sa naissance ce fus une grande fête, c’était au printemps…Mon grand-père était déjà née lui avait déjà 3ans, il était un petit garçon dure et distant avec les autre. Il rester dans son coin à lire ou dessiner mais surtout à penser. Quelque année s’écoulèrent et leur rencontre fut totalement hasardeuse. Une des amies de ma grand-mère voulez donner une lettre d’amour à mon grand-père. Il appeler Winchester, et sur le I de John elle avait mis un cœur aux lieux d’un point. Et elle demanda à ma grand-mère de lui apporter. Ma grand-mère sourit et pris la lettre et commença à se demander comment elle lui donnerait et alla à la sortie du lycée où il était et attendait devant le lycée. Elle prenait le soleil en attendant que il sorte, et attendu au vus tous les lycéens sortir et partir. Elle les regarder et était impatiente d’être au lycée. Elle avait la lettre dans la main, elle attendait comme si cette lettre était la sienne. Elle le vus sortir seul en dernier et alla vers lui doucement mais à peine elle avait fait un pas que un groupe de fille se précipitèrent sur lui….Un lycéen venu vers elle et sourit en posant la main sur son épaule. Ma grand-mère eu le réflexe immédiat de lui prendre la main et de le mettre à terre et un fois le lycéen a terre elle rougit et recula : oups désoler !!.Elle se fit remarquer par tous les lycéens à cause de sa ce jour-là… Mais si tu veux me je ne savais pas que tu étais si presser de me mettre à terre la prochaine fois essaye de te mettre sur moi hahaha. Mais en tout car très jolie prénom…Mei ces ça ?? Ma grand-mère rougit car elle ne penser pas qu’il saurait son prénom… Mei Smith voilà son nom complet, et ce jour-là elle oublia de donner la lettre et s'impatisa avec le beau lycéen, il appeler Sirius, il était tellement gentille lendemain elle ne vu pas son amie… Elle alla à ces cours mais copia ces cours en double pour son amie. Une fois les cours fini elle prit ces affaire et sortie de la classe puis sortie de son collège et ce fit entraîner dans une ruelle pas loin, et elle commença a ce faire taper. Mei …Ma Grand-mère ne pouvais utiliser ces technique l’endroit était trop étroit pour ne pas les blesser gravement… A ce moment John aperçu la scène donna son sac a une fille qui lui tournée autour et dit : tien sa ou tes morte petite. A une des lycéens de son âge et alla vers les filles en ce craquant les doigts il avait un air froid et dure une carrure imposante, les filles regardèrent donc dans la direction de mon grand-père, elle ce mis donc devant les filles. Elle avait ces habit déchirer les bleu partout même sur le visage et lui barra le passage et dit d’une voix ferme : laisse-moi t’emmener. Ma grand-mère fit surprise et le regarda dans les yeux interroger….Mon grand-mère regarda les filles puis ma grand-mère avant de la prendre contre lui avec un bras dans le dos de ma grand-mère et l’embrassa en imitant la passion pour faire rager exprès les filles qui s'enfuirent toute. Ma grand-mère s’effondra dans ces bras évanouie il la prit alors avec lui prenant son sac et alla rependre son propre sac et l’emmena cher lui et alla l’installer et s’occuper d’elle et demanda à sa mère de la changer en attendant il appela le numéro qu’il penser être ces parent et fut surpris lui qui ne l’était jamais… Il découvrir que ces parents venais d’avoir un accident… Et que il ne rester que sa mère qui était dans le coma…Son père était mort… Il attendu donc son réveille. Quand ma grand-mère ce réveilla le soir elle sursauta et le vu a coter et le gifla en grognant : ON EMBRASSE PAS UNE FILLE COMME SA MAL POLIE !!. Il était vraiment remonté contre lui. Mon grand-père la regarda fixement et dit : tu as fini ?. Car tu devrais arrêter de traîner avec le lycéen que tu dis ami. Il n’arrête pas de dire qu’il va te sauter. Et que il te manipule comme une marionnette et franchement là je ne lui donne pas tort. Il te manipule à sa guise… Ma grand-mère n’y cru pas un mot et ce leva d’un coup : « TU NE DIT QUE DES BETISE !! Et la preuv…. » Mon grand-père la coupa sec : [/i]« tu entreras au lycée l’année prochaine vois cette année vu que tu es une surdouée tu n’as que 3 ans d’écart avec moi tu es toujours vierge tu es du signe du cancer, tu adore les glace à la menthe ou pistache tu adore la chantilly tu suis un régime et tu te prive de manger depuis 3 jours tu ne fais que boire tu fais des arts martiaux ta mère est dans le coma ton père mor… » Ma grand-mère ce rassis et le coupa : « STOP !!... Ces bons…. Comment tu sais sa… ?? » Mon grand-père soupira et secoua la tête et lui dit que il raconter tut a tout le monde, il n’y croyait pas que elle ce fessais entuber comme sa alors que elle était surdouée…Mais bon après, si elle a de la jugeote ou pas…Puis ma grand-mère devenu rouge en se regardant et cru que c’était John qui l’avait changé…. Avec le temps elle éprouva une certaine attirance pour John et ver ces 16ansil se mirent ensemble… Bien que John savait qu’il partirait à ces 21ans et qu’il l’avait averti… Mei ne voulez pas qu’il parte… Elle lui demanda donc que elle voulait que il est un enfant… Elle ne pouvait l’empêcher de partir… Et que peut-être elle ne le reverrait pas alors elle voulait garder la moitié de son être avec elle. Elle voulait que il lui face un enfant… Et comment John avait du mal à lui dire non à chaque fois il accepta et ne partit pas le temps d’être sur quelle le sois... Une fois que le teste fut positif elle avait quand même du mal à le laisser partir… Elle continua ces études par correspondance et alla vivre cher la famille de John qui lui avait demandé. Et vu qu’entre-temps il lui avait donné une bague de fiançailles. Elle accoucha de tripler…Sauf que un mourut à la naissance… Normalement cela aura était 3 garçons… mais il lui en rester au moins 2… c’était déjà bien…elle les éleva avec l’aidée et le soutien des parents de John mais elle apprit après la naissance que sa mère était morte… Mais elle trouva le soutient dans la famille de John. Elle les éleva tout en continuant ce faire ces cour par correspondance et avait hérité de l’immense entreprise de sa mère, elle jongler entre les études ces deux enfant et l’entreprise. Au début elle avait du mal au fur et à mesure du temps elle géra très bien. John passer 2fois chaque année et gravie vite les échelons de l’armée. Ce qui lui aller parfaitement bien. Les jumeaux était toujours content de le voir et courrait toujours près de lui quand il rentrée enfin à la maison après un long très long moment. Elle éduqua ces deux enfants parfaitement, mais elle rencontra certaine problème et découvrit qu’une personne était derrière tout ça. Elle vu que un de ces fils commencer à mieux se préparer à essayer de mieux se coiffer et sortir plus souvent et devina une fille derrière tout ça … Et un jour il revenu avec une jeune fille dans ces bras blesser d’un peu partout envelopper dans une couverture… Elle avait des grand yeux ce demandant qui était cette jeune fille et pourquoi elle était dans cette état… Elle la prit en charge et la soigna comme elle pouvait avant d’aller questionner son fils à son sujet… La pauvre petite avait était abandonner par ces parent adoptif et battu, et ressemant elle avait était violer elle n’en revenait pas et fit ce qu’il fallait pour la petite… Son fils lui raconter les horreur quelle vivait cher sa famille d’accueil son père la battait il lui briser le moral la traiter de merde lui disais que elle ne deviendrait rien d’autre qu’une putin ou salope… Il la toucher tous les jours... Il la laver lui-même tout en en profitant un peu beaucoup…Il en profiter pour la violer aussi quelque fois…Une fois rentrée cher son père elle devais enfiler certain habits… Qui n’était pas très approprié… Et elle savait que si elle en parler elle se ferait battre. Mei ne savait que une chose c’est que elle ne pouvait pas retournée cher elle .Mei s’inquiéter pour cette petite et décida de la prendre sous sa garde, elle avait eu assez de ressource pour aller s’acheter une maison assez grande avec un magnifique j’ardin et c’était installer avec ces enfant et la jeune fille. Son entreprise prospérait et elle grandissait et Mei devenais une des plus grosses fortunes du pays. Puis elle confiât la surveillance rapprocher de cette petite a ces deux enfants, qui était plutôt content que elle l’accepte comme sa… Mei rencontra un jour complètement par hazare devant son entreprise Sirius, elle avait ces lunette de soleil et son manteau beige et fis mine de passer à coter de lui sens même le reconnaitre. Elle alla à l’accueille prendre ces clé et parla un peux avec la secrétaire monta dans l’ascenseur et mis l’étage et au moment où les porte ce fermait, Sirius stoppa les porte et monta avec elle… Mei ce retenu de soupirer et enleva juste son manteau et le pris sur le bras… Sirius avait un petit sourire Et alla devant elle lui enlevant ces lunette et dit d’une petite voix taquine : je tes retrouver petite fleur… Mais était surprise et recula d’un pas et pris une mine surprise : « Hein comment ?? Mais qui êtes-vous ??.... » Mei ne savais pas vraiment quoi faire face à cette personne qui lavais trahie et manipuler. C’était bien une des choses que elle ne supporter pas.il la plaqua donc contre la parole de l’ascenseur tout en l’embrassant. Mei tourna la tête et le gifla et était très en colère : « va te faire foutre enculer ne me toucher pas !! » Sirius recula donc en la regardant et appuya sur la touche pour stopper l’ascenseur, et lui dit que il la reconnaissait et que ce ‘était pas la peine de jouer la comédie et le cacher. Mei garda son calme et repris ces lunette des main e Sirius et pris un air énerver : « je ne vous permet pas e me parler comme ça . Et vous n’avez pas de rendez-vous alors vous n’avait pas à ma parler rallumer l’ascenseur ou je crie à l’aide. »Sirius qui n’avait pas avis de la lâcher ais pas envies de se faire remarquer r’apuya sur le bouton qui ralluma l’ascenseur et la regarda tout le temps de la monter et descendu au même étage quelle et la suivit jusqu’à ce qu’elle arrive à son bureau et à la embrasser sa secrétaire qui avait son bureau juste devant de lui de celui de Mei. Elle fit mine de ne pas voir et entra dans son beau ce torturant l’esprit toute la matinée. A la pose de midi elle sortit de son bureau et alla voir sa secrétaire et essaya de lui dire à quelle point il était manipulateur…Mais l’amour rend aveugle, et une dispute éclata… Et comme un malheur n’arrive jamais seule quand elle fut rentrée cher elle ne trouva personne… Elle commença à avoir terriblement et courut dans toute la maison. Mais impossible de les trouver… Elle appela alors tout de suite cher les amis de ces enfant et à leur établicement, mais il était sortie… Mei sortie vite de cher elle et alla courir dans les rues cherchant ces enfant et alla vite se rendre au poste de police. Mais la police ne voulant pas l’aidée car il avait trop d’affaires et que le temps de disparition était minime pour eux, Mei sortie e alla ite voir aux endroits où il aimer aller…Elle courut partout affoler, Mei ne savais pas quoi faire alors elle passa la ville au peigne fin…Et pensa et alla devant son ancien lycée à l’ endroit exacte ou elle avait rencontrée Sirius. Et à ce moment il arriva devant l’établicement et alla près d’elle et la regarda : « Ce n’était pas toi hein ?? »Mei resta silencieuse en le fixant avec un regard remplis de rage…Elle avait envie de lui sauter dessus et de le tuer, mais à quoi cela lui servirez pour ces enfants…Rien…Juste a les perdre un peu plus… Sirius sourit lui dit le nom d’une chambre d’hôtel a une h très précise puis partit…Mei ce retenu de grogner et rentra cher elle essayant de réfléchir et essayant de en pas mêler ces émotions a son intellect. Le qui était une surdouée…Mais sans succès. Elle appela donc l’armer et arriva à avoir John et elle lui parla et fondu en pleure au téléphone. John étant toujours aussi insensible qu’il voulait le faire croire réussi a la faire arrêter de pleurer et lui redonner un peu de courage et surtout de la volonté. Pui il raccrocha mais s’inquiétant quand même pour ces enfants…Mei l’avais prévenu et alla prendre une douche pour essayer de ce changer les idées sans succès. Elle sortit s’habilla et alla vite à l’heure du rendez-vous. Des que elle arriva devant la porte elle fut choqué en entendant des bruits de gémicement… De la voie de la petite que elle avait recueillie et ce figea devant la porte…. Choquer et avait peur pour la petite et ce qui se trouver derrière la porte… Néanmoins elle ne pris pas beaucoup de seconde pour agir et 6segondes après elle défonça la porte à coup de pied, et envoya balader la porte à l’autre bout de la pièce. Elle veut la petite menottée au lit avec un homme sur elle, elle avait des larmes… Cette Homme la pénétrée lui fessant terriblement mal. Mei ne pus ce contrôler et avança vers le mec le pris part la nuque et l’envoya droit vers le couloir t alla vers lui mis son pied sur son sexe et appuya tellement fort que elle faillit presque le Castré. Un autre homme était là-bas alla vers elle et avant que elle est pu répliquer il lui injecta de la drogue dans le sang avec un mélange de morphine… Mei le sentie et pris le Taser quelle avait sur elle et lui donna une bonne décharge le paralysant et le fessant tomber à terre. Elle alla près de l’alarme de sécurité et l’activa et tenant le bras ou i l’avais piqué et revenant un peux en titubant dans la chambre détacha la petite et lui mettant sa longue veste sur elle… Elle entendu du bruit comme si on taper à travers le mur de la salle de bain et alla voir et vu ces deux jumeau ligoter comme des asticots est bâillonner... avec des bleu un peu partout… Mei commençant à voir un peu plus flou de plus en plus les détacha et pris contre elle faiblement et dit : « Partez, vite… Je voie retrouverais en bas… » les garçons hochèrent la tête ne savant pas que elle avait était droguer ce levèrent et partir vite avec la jeune fille et descendu vite. Mais la police arriva rapidement sur les lieux et arrêtèrent les deux hommes et Mei croyant que c’était une junkie. John arrive en hélicoptère et l’es en empêchas de l’enlever et récupéra les enfants. John les raccompagna et alla coucher Mei. Il parla à ces enfants et à la petite. Il était agacer et énerver de la conduite des autre envers cette petite. Il la prit donc avec lui. Mei se réveilla le lendemain avec les jumeau à coter d'elle, qui lui expliquèrent que John était partit avec la petite. Mei ouvrit des grands yeux John avec un goss dans les pattes ?? Ho purée, elle appela son bureau pour dire que elle ne viendra pas et câliner ces jumeau en pleurant un peu, Mei avait eu tellement peur pour eux…elle était soulager à présent… Ces deux amours… Le temps s’écoula et un an fut écouler, sa secrétaires était toujours avec Sirius et elle le croiser souvent dans l’ascenseur… mais ils ne se perlaient pas. John revenu et ramena la jeune fille qui avait grandis elle était souriante et contente de revenir …Mei la pris immédiatement contre elle. La petite était bien contre Mei…. Mei sourit : « Ma petite chérie… Ça fait longtemps, ça me fait tellement plaisir de te revoir Firielle…. » Mei était terriblement heureuse de la revoir et surtout de revoir John… Puis elle lâcha Firielle pour la laisser avec ces fils et sauta sur John en l’embrassant et le câlinant tellement heureuse. John leur expliqua qu’il l’avait pris avec lui et qu’il l’avait entraîné lui-même au combat pour sa défense. Vu qu’elle était très faible et que on lui fessait subir plusieurs sorte de violences. Firielle câlinée les deux jumeaux et était tellement contente de les revoir... Il était tous les deux plus grand qu’elle mais pas de beaucoup. Elle leur avait manqué et inversement. Cette journée il l’avait tous passé ensembles à s'amuser tous les 5. Ils allèrent alors dans une fête foraine à coter, et Sirius les croisèrent, les jumeau et Firielle partirent dans la grande roue et les 3 adulte ce mirent à discuter. Durant tout le temps ou les trois enfants fessaient une grande roue une dispute éclata entre les deux garçons... Mais Sirius partie quand les trois enfants eurent fini leur tour de grande roue. Or mis cette petite rencontre le reste de la journée passa tranquillement et ce fini. Une journée bien remplie et le lendemain après-midi John devais repartir et avait fini l’entraînement de Firielle donc la laissa avec Mei. Le temps s’écoula et au fur et à mesure des années elle ne pris même plus attention a Sirius. Mais son agence eu très soudainement un très gros concurrent sur le marché des affaires...C’était trop rapide pour que ce coup ne sois pas planifier... elle creusa et découvrir que sa secrétaire avait rompu avec Sirius et que elle avait raison... Il avait pris des donnée de cette grande entreprise, Mei ne pouvais rien faire pour elle car elle l’avait prévenu mais elle retenu ce coup que il lui avait encore fait. Il avait profité de son relâchement pour attaquer. Mei rentra cher elle et vus que la serrure de cher elle avait était forcer et sa maison en vraque, et elle appela directement ces jumeau et Firielle pour savoir ce qu'il en était d’eux. Ouff heureusement que il était sortie tous les trois pour aller faire des boutiques e dit telle...elle regarda l’étendue des dégâts et appela les policier pour que il voie la scène et enquêter...Malheureusement ils ne trouvèrent rien... Mei pris alors des services pour le ménage et un majordome qu’on lui avait conseillé. Si la maison était habiter on ne se risquerait pas à y entrée et faire tout cela. Elle rangea le temps que ces enfant arrive et eu vite fini. Elle les vu rentrée et alla au restaurant avec eu pour leur annoncer que elle avait pris des femmes de ménage et majordome pour ne pas que il soit trop surpris si il voyer de nouveau visages. Le lendemain les trois enfants allèrent en cour et Mei avait pris une journée de congé et fut attaquer dans sa propre maison le soir tomber un des jumeau rentra plutôt que prévue t la vue à terre, plein de sang et l’emmena vite aux urgences et prévenu son frère qui rappliqua avec Firielle très vite. Et restèrent à coter d'elle jusqu'à son réveille, heureusement ce n’était que des blessures superficiel...Une fois Mei réveiller une réunion de famille fus mis en place et ils décidèrent tous de prendre l’idée de Firielle, qui était de déménager dans un autre pays pour étendre l'entreprise pour un premier temps et de déménager dans ce pays pour ne plus avoir ce genre de problème. Mais quitter l’Amérique pour aller où ?? Haha..... C’était une décision dure a prendre...John leur choisie leur pays et la maison qu'il paya et paya aussi les frais de transport de toutes les femmes de ménage qui voulez les suivre et paya les fraie du majordome aussi. Tout était régler et payer plus car prendre les billets et partir alors... Meilleur appris les base du japonais, et leur appris à parler. Ils s’apprêtèrent très vite et emménagèrent là-bas tout aussi rapidement retrouver une école était un jeu d'enfant pour les note que il avait. Il avait juste un peu de mal avec le décalage horaire. Mais non ce n'est rien ...et les affaire devenu encore lus fleurissante, pour Mei. Mais un jour Firielle fut très, très malade et personne n’était la... Elle se sentit de plus en plus faible et appela Mei et lui demanda de revenir à la maison. Cette journée il fessait vraiment sombre et il pleuvait a torrent.... Et Mei revenais en trottinant cher elle et traversa la route puis ce stoppa en entendant un enfant pleurer derrière elle sur le milieu de la route, elle se retourna et ne vus pas bien un silhouette et un camion arriver a grande vitesse. Mei courut vers lui et lui dit ceci : mais sans raiponce du petit. Le camion glissa et ne contrôler plus son véhicule et fit une feinte et poussa le petit mais ne pus pas éviter le camion.... Elle n’était pas loin de la maison, et elle regarda e que elle avait poussé et fut surprise que sa sois que une statue de cire et vu Sirius plus loin qui alla vers elle et lui parla un peux puis partie avec la statue il ricaner. Mei eux des larmes et essaya d'envoyer un message mais ne pus que envoyer un message vite a Firielle... Quand les urgences furent arrivé il était déjà trop tard...Mei était déjà morte… Firielle ne savais pas ce que ce SMS vide signifier, et quand elle entendu les urgences elle sortit de la maison au moment où les jumeau arrivèrent. Alors ils allèrent vers les urgences et virent Mei ce faire mettre en sac.... les trois n'en croyaient pas leur yeux, il penser que c’était un cauchemar... ils restèrent ensembles a la maison sans y bouger pendant environs 1 semaine... les trois était anéantit... un des jumeau qui était extrêmement proche de Firielle, ils étaient tous les deux amoureux l'un de l’autre... Mais tout en sachant que l’autre jumeau était lui aussi amoureux de Firielle… Même si Firielle hésiter quand même entre Dean ou Sam… Firielle c’était retrouver seule a seul avec Sam, et Firielle était désireuse des deux et sentait comme un vide… Que la famille n’était plus complète… Que il manquer quelqu’un… Sam lu caressa la joue et lui proposa qu’il pourrait peut-être avoir un enfant ensemble…Firielle ne savait plus trop quoi répondre…Firielle ne savais surtout pas avec lequel des deux l’avoir… Elle était contente qu’on lui demande un enfant…Mais elle était amoureuse des deux jumeaux… Même si elle n’imaginer pas demander a Dean vu son caractère de différence avec Sam qui était beaucoup plus doux…Ils en parlèrent alors à table le soir, Dean ne fut pas contre et sourit en leur disant que c’était bien et ils les remerciât de lui avoir dit, mais néanmoins il précisa bien que il ne voulez pas être un oncle pour l’enfant, mais un second père , ce qui est logiquement un peu vrai… Firielle eu u grand sourire et hocha la tête en lui disant que sa sera un enfant qui ne manquera pas de bonheur… Tout le monde était donc d’accord… Mais Firielle ne se sentait tout de même pas vraiment bien…Elle ne voulait pas leur faire de peine que cela soit à l’un que a l’autre…le Soir suivant la nuit fut mouvementer dans un chambre… Sam fit ce que il devait faire et était terriblement heureux…Mais les ennuie commencèrent a arrivée… Et les femmes de ménage commencèrent à partir. Et à la fin il ne rester que notre Majordome…Que c’était-il passer ?? Pourquoi nous avait-il tous quitter ??...Notre majordome nous dit de ne pas nous inquiéter et que il resterait avec eux jusqu’à la fin… Mais nous préconiser quand même de retournée au état unis le temps de la grossesse, pour reprendre l’excellent Médecin de Mei, qui suivait toujours la famille mais à distance… Dean resta quant à lui au Japon. Laissant Sam s’occuper de moi. Le majordome resta avec Dean. Il était de très bon conseil et très bien élever ce majordome était une perle et était jeune encore… Et il nous prenait comme une famille, mais c’était quand même incroyable que personnes ne veuillent le prendre juste à cause de son handicape…Il faut dire que sa vie non plus na pas était toute heureuse… Il nous avait raconté pourquoi il boiter un peu et que des fois il avait besoin d’une cane… Même si en apparence cela ne se voie pas enormement.sa mère était morte en le mettant au monde et il fut emmené à la guerre très rapidement dès l’âge ou il fut en âge de tenir un fusil… Il avait était envoyer en mission de reconnaissance dans un autre pays juste pour protéger les civil et s’assurer que il y avait plus de problème. Mais une attaque tomba sur son groupe, c’était le plus jeune, il devait avoir ver les 14ans…C’était un très bon soldat mais un attaque surprise cela peut être fatal et décisif, il fut gravement toucher au niveau de la jambe et dans cette attaque surprise seule lui et son supérieur eurent évité la mort…Il avait gagné mais pour quelle prix…Son supérieur le prix et le ramena, il fut ramené en Amérique et opérait. Les médecins avaient fait tout ce qu’il pouvait mais ils ne pouvaient rien faire d’autre pour sa jambe… C’était vraiment triste, même si John avait fait son possible pour que Mei le prenne, et il n’u pas un grand effort à faire pour que elle le prenne avec elle… Tout ce que il demander c’était travailler et servir, il lui donner tout sa plus un toit à manger et surtout beaucoup d’amour et de liberté… Firielle resta au Etats-Unis jusqu’à l’accouchement et vu que c’était aussi des jumeaux… Une merveilleuse paire de Jumeau comme Sam et Dean… Identique tous les yeux avec leur visage d’ange… Sam appela tout de suite Dean pour lui dirent, c’était vraiment ironique…Il appela ensuite son père pour lui dirent. John eux un petit rictus aux lèvres en entendant cela. Firielle et Sam retournèrent donc auprès de Dean au Japon…Dean ne put s’empêcher de prendre les deux jumeau dans ces bras et les câliner tellement il était mignons…Il prit ensuite Firielle dans ces bras en la félicitant pour avoir mis de telle merveilleux au monde… Le majordome était également la a la gare il avait accompagné Dean. Il nous saluât avec distinction et avec énormément de politesse, Sam alla donc le prendre dans ces bras en souriant et lui demanda de ne pas faire autant de manière car il fessait aussi partie de la famille. Mais cela ne l’empêcha néanmoins pas de continuer à nous vous-voyez part moment… Il ne pouvait s’en empêcher… Et sans trop nous attarder dans la gare, car ce n’était pas le meilleur endroit pour deux petit bébé de quelque semaines… Ils se mirent donc a rentrée, ils étaient tous autour des deux jumeau, il était tellement mignon et c’était surement la première fois que les 3 garçons voyait un bébé. Mais le Majordome avait des Etoiles dans les yeux et il faut dire que quand les trois garçon ce mirent sur un des jumeau pour lui changer la couche Firielle rigoler bien en les regardant car il avait une manière étrange de changer la couche. Mais il faut dire les militaire et les bébés ça n’est pas très compatible ais il ce débrouiller bien quand même … Mais Firielle sentait que Dean c’était un peu éloigner d’elle et de Sam… Firielle se demander ce qui n’aller pas … Elle alla donc en course avec leur Majordome et lui posa des questions, et découvrir que-il se sentait exclu et que il n’avait pas vraiment de place avec Sam et elle. Firielle fut surprise et étonner de ça, une fois rentrée elle passa le temps libre quelle avait or mis les deux jumeau à chouchouter Dean et lui montrée a quelle point il compter pour elle. Comme vous auriez pu vous en douter je suis un des deux jumeau, je me nomme Kazuma… Enfin pas vraiment. Mais vous verrait bien à la fin de mon histoire… Je grandis avec mon ferre bien, nous nous amusions terriblement bien…Et vers nos 3ans ma mère Firielle repartit au Etat Unis, pour une autre grossesse. Elle n’avait pas réussi a ce décide et elle était éperdument amoureux de Dean, mais cette fois l’enfant n’était pas de Sam mais de Dean, il partit aussi avec elle. Moi et mon jumeau avions attendu son retour avec impuissance… Papa Sam un jour devais rester à l’agence pour régler certaine chose et nous somme aller dormir pour la première moi avec le Major’, cette nuit-là fus mouvementer, nous nous somme réveiller en entendant le fracas d’une grande armoire tomber au sol. Nous nous somme immédiatement caché dans la pandrille en nous tenant la main… Le major’ venu nous sortir de l’armoire une demi h plus-tard en vous câlinant, nous avions eu terriblement peur, Des personne c’était introduite par effraction. Le lendemain quand Sam revenu il fit de son mieux pour résoudre l’affaire mais… Aucune preuve ni piste … Une personne nous en voulez on aurait dit un malheur qui nous avait suivi dans ce pays... Les affaire de notre père ce compliquer, et de vielle affaire de Mei commençaient à ressortir. L’agence qui avait donné du files à retordre à Mei commença à faire encore de l’ombre et à les envaillir petit à petit. Même si les eux agence était à présent au sommet et ce partager un trône. Papa téléphoner régulièrement a Dean et maman, il était content de retrouver l’Amérique. La grossesse ce passer très bien. Papa était heureux de l’apprendre… le jour ou maman revenu, ce fut un grand jour. Nous avions accourut vers elle, même si elle ne pouvait nous prendre dans ces bras car elle avait un jolie bébé même si pour les jumeau au début c’était un peu difficile à accepter car leurs mère ne s’occuper plus autant d’eux…puis quelque année passèrent et le rival ce clarifiât au fur et à mesure des années, c’était Sirius, et il voulait anéantir la famille et la ligner de Mei pour que il n’en reste rien. Plus aucun héritier… Sirius haïssait la famille de mon grand-père, et comme Mei l’avais rejeté et c’était mis avec mon grand-père…Cela n’avait fait qu’empirer sa haine. Et un an et demi plus tard, nous étions en train de jouer avec notre petite sœur… Elle avait un prénom tout aussi ravissant, et jolie quelle. Maëlys, elle avait commencé à marcher et faire des phrase très simple… et a faire sur le pot, je riais avec ma petite sœur et mon jumeau. Dean était partie aux états unis pendant 2 mois. Maman était à la maison pour nous surveiller avec le Major’. Papa était au bureau et rentra plus tôt ce jour-là. Nous étions en train de jouer à cache-cache, je conter avec ma petite sœur en lui disant les nombre un part un en sachant qu’elle ne les retiendrait pas vraiment, et puis avec le peu de nom que je connaissais aussi … J’avais a peu près 6ans et des poussières. Mais ce jour restera graver en ma mémoire. Mon jumeau c’était cacher, nous continuons moi et Maëlys le major’ était sortie. Et un bruit sourd ce fit entendre dans le couloire.je me leva prenant ma sœur dans mes bras et sortant de la chambre sans un bruit et me tourna vers les escaliers et fis choquer pas ce que il vu devant lui… Firielle était à terre, avec un homme sur elle.
Censurer:
 
Mon frère et Maëlys avait était enlever…Je me réveiller en entendant les ambiances arriver… Mon frère m’avait assommé pour ne pas que on me voit et avais caché… Je sortie de la pièce en titubant couvert de sang... Des hommes armer en noir, c’était un groupe de GIGN. Je tituber je voyer trouble et ne les reconnu pas tout de suite et me mis à repartir, mais ils accélérèrent le pas et le rattrapèrent assez vite. Un d’entre eux me pris et m’emmena dehors dans une ambulance croyant que j’étais blessé…Le major les avait appelé et alla près de moi en regardant les médecins et demandant ce qui c’était passer inquiet… Je pleurer en me rappelant ces horribles images…les GIGN ne trouvèrent que les corps de mes parents et moi seul survivant de ce massacre…Un peu plus tard, ils me demandèrent de raconter mon histoire… La police américaine arriva sous la demande de mon grand-père et enquêta eux même sur ce qui c’était passer, et sur les bizarreries qui c’était passer…Et mobilisa aussi quelqu’un de ces hommes… Pour aller aidée la police japonaise… John remonta directement sur Sirius… Il ordonna immédiatement son arrestation, et dit au Major’ de ne plus jamais me quitter… Et pour plus de prudence il changea mon prénom et mon nom pour ne pas que je puis cet être retrouver… Mon nouveau Prénom était Kazuma, Yamamoto…Alors je grandis loin de cette maison, me contentant de faire du sport mais… Je ne parler plus après ça. Pendant au moins 4ans. Je repris un peux la parole, mon oncle Dean était revenu au japon et pris un appartement pour moi et sen pris une a même pas 2 pater de maison plus loin… Le major’ passer de temps en temps cher moi…Mon once s’inquiété pour moi et venais souvent me voir. Il faut dire que pour moi, Dean était comme un père. Il fessait tout comme un père. Pour les écoles ou j’aller comme ma véritable identité devais rester secrète, je m’occuper moi-même des papiers à remplir les concernant et pour l’etablicement qui m’accueillera mon histoire n’était pas raconter, elle était cachée et je devais mentir. Le major était mon tuteur qui s’occuper de ma Santer et nourriture mais l’état m’avais donné la permission d’être majeur avant mes 20ans, et me l’avais donné dès que j’eu mes 14ans. Mon grand-père mourut peu après. Il avait était tuer en pays étranger quand il escorter des personne de village sinistrée or de porter des zone à risque… Il mourut pour son équipe… Le terrain était miner et il y était allé pour faire exploser les mine qui était poser et ensuite il pourrait passer… Son héritage fut donné à Dean qui fut accablé de chagrin. Il perdait tout petit à petit… Alors je passer régulièrement moi aussi cher lui…J’étais la seule personne alors le major’ près de lui qui rester… Il était tellement inquiet pour moi qu’il m’offrit un loupiot de compagnie… Qui grandit avec le temps et me protégea…Quand je le regarder je pouvais y voir le reflet de mon propre jumeau.. Il me fessait du bien… Sirius ne fus jamais retrouver… Et je vivais et vie encore avec la crainte que il me retrouve ou tue ceux qui me tienne à cœur… Je vais 4 fois par an sur la tombe de es parents y déposer des fleurs avec le major’ Dean et Silent(le loup), j’étais plutôt fort dans matière physique comme le sport, j’avais de grosse difficulté en math, j’étais douée comme Mei en langue étrangère, moins fort en histoire géographie mais je m’en sorté quand même bien, j’étais assez douée en dessin… Je me fessais facilement des ennemie alors avec le temps, je changeai d’école et arriva a Niigata shi. Mon appartement était à une bonne demi-heure de cette etablicement mais bon, peu m’importe c’est une nouvelle année qui commence et nouveau départ… Cette fois j’essayerai de ne plus me faire d’ennemie.

Tout sur vous
Pseudo:Saphi’ ou Hope
Age:hahahahahahaha mystere
Note pour le forum et commentaires:♥♥
Ce qu'il faut ABSOLUMENT savoir sur vous:j’apporte l’espoir
Disponibilité:je ne sais pas trop…
Avatar:
Code dissimulé dans le règlement:
Validé par Dark Illya XD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illya Mashiro

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 10/04/2013
Localisation : Dans mon bureau

MessageSujet: Re: Tenez Mlle Mon dossiers.   Sam 25 Mai 2013 - 19:27

Bon bon monsieur Kazuma cette fiche est très courte/PAN/. Non je rigole, comme je suis méchante je sais pas si je te valide. Hum en fait si bienvenue ici et bon jeu avec nous ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tenez Mlle Mon dossiers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dossiers militaires ( travail d étude )
» Mlle Bergamote ) 1er Cours de Potions
» Du nouveau dans les dossiers Brandt et Socabank
» Un samedi chez Mlle de Scudéry
» Conversations de Mlle de Longueville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Niigata shi :: Niigata Shi, Welcome ! :: Dossier d'inscription. :: Presentation validé :: élèves externe-
Sauter vers: